OdyFolioTravel
home Odyfolio Travel chevron_right Dossiers Pays chevron_right Sri Lanka chevron_right Galle

Galle, la ville fortifiée portugaise

access_time Mis à jour le 22.10.2016

Culture et patrimoineArchitectureMer et océan

Au 16ème siècle les portugais arrivèrent à Galle et y construisirent un fort. Depuis la veille ville a conservé tout son charme, protégée par les remparts conçus pour l protéger des attaques venant de la mer et de la terre. Une reposante escale dans votre périple sur la côte Sud du Sri Lanka.

Phare de la ville historique de Galle, au Sri Lanka

Phare de la ville historique de Galle, au Sri Lanka

Histoire de la cité

La ville de Galle a depuis des temps reculés été un port important de la route des indes. On en retrouve les première occurrences au 6ème siècle. Le célèbre explorateur Ibn Batuta y fit escale au 14ème siècle.

Les portugais occupèrent le site de 1505 à 1588 et ils y édifièrent les premiers remparts côté terre. Moins d'un siècle plus tard, les hollandais y bâtirent le fort en 1663. Au siècle suivant les fortifications côté mer s'achevèrent en 1729. Durant le 18ème siècle la cité était bien protégée des incursions des autres puissances coloniales et elle prospéra jusqu'à l'arrivée des britanniques en 1796 qui préférèrent établir le port principal de Ceylan à Colombo, ce qui entraîna le déclin de Galle.

Aujourd'hui classée au patrimoine mondial de l'Unesco, Galle est une destination touristique unique du Sri Lanka témoignant de l'architecture militaire importée par les européens en Asie.

Visiter Galle

Pour visiter la partie historique de Galle il faut pénétrer dans l'enceinte fortifiée par le Nord puis prendre la direction Sud (Church Street).

Ensuite, longez les remparts côté mer direction Est jusqu'au phare.

La partie ancienne de Galle n'est pas très étendue, donc en y flânant pendant une heure vous ne devriez pas manquer les bâtiments coloniaux principaux, notamment l'Hotel Amangalla, l'église holandaise réformée (Dutch Reformed Church).

Côté musée, le plus intéressant est le musée d'archéologie maritime (Maritim Archaeology Museum, entrée 650LKR). On peut y découvrir des pièces de qualité provenant de fouilles sous-marines, témoignages de l'intensité des échanges commerciaux de Galle et du Royaume de Ceylan (ancien nom du Sri Lanka). De moindre intérêt il y aussi le musée national de Galle (Galle National Museum) et l'Historical Mansion Museum, présentant des objets hétéroclites d'un ancien collectionneur.

Quel hôtel choisir à Galle

Nous sommes plus en mesure de vous conseiller sur les hôtels haut de gamme avec accès plage, et vous recommandons le Jetwing Lighthouse Club et l'hôtel Elysium.

Sources et notes :