OdyFolioTravel
home Odyfolio Travel chevron_right Dossiers Pays chevron_right Sri Lanka chevron_right Itinéraires

Sri Lanka : Conseils et itinéraires clés en main

access_time Mis à jour le 13.01.2017

Vous recherchez un itinéraire pour visiter le Sri Lanka? En famille avec des enfants, en couple ou seul, trouvez ici plusieurs itinéraires conseillés clés en main qui fonctionnent pour visiter les sites touristiques majeurs en fonction du nombre de jours dont vous disposez (itinéraire Sri Lanka 10 jours, 7 jours, 1 semaine, 2 semaines, 14 jours, 3 semaines), avec une sélection d'hôtels recommandés, des avis et conseils pour bien optimiser ses journées, les bons plans pour se reposer.

Les sites archéologiques et les temples à Kandy, Anudharapura, Sirigiya, Dambulla, Polanaruwa. Les plantations de thé, Nuwara Eliya, Horton Plains, Ella. Randonnées au pic d'Adam. A la rencontre des éléphants dans la région de Kandi, Habarana ou dans les parcs nationaux (parc national de Yala). La côte Sud du Sri Lanka, notamment la ville coloniale de Galle.

Véhicule motorisé à l'ombre d'un arbre dans la ville de Galle au Sri Lanka

Véhicule motorisé à l'ombre d'un arbre dans la ville de Galle au Sri Lanka

Important: se déplacer au Sri Lanka (transports)

Vous arriverez très probablement au Sri Lanka à l'aéroport de Colombo situé à une trentaine de kilomètres au Nord de la ville, sur la localité de Negombo. Comme il n'est pas conseillé de faire des longues distances la nuit du fait de la qualité du réseau routier, deux options sont conseillées.

Si vous envisagez de voyager en train le lendemain, prenez un taxi jusqu'à votre hôtel que vous choisirez près de la gare centrale (Colombo Fort Railway station). Vous pourrez ainsi prendre facilement votre train, et passer une heure ou deux dans le petit quartier historique près de la gare. (voir la liste des hôtels près de la gare de Colombo)

La deuxième option, dans le cas où vous avez un chauffeur réservé pour votre séjour, est de réserver un hôtel près de l'aéroport, et il y a des hôtels très sympathiques sur le bord de mer (voir notre sélection d'hôtels à Negombo).

Si vous arrivez le matin ou en cours de journée, vous pouvez vous rendre en taxi à la gare centrale ou bien commencer le circuit prévu avec votre chauffeur.

Il faut compter 30 minutes en voiture pour se rendre à la gare centrale depuis l'aéroport grâce au nouvel autoroute. Mais traverser l’agglomération de Colombo prendre de longues heures (vers/depuis Kandy ou Galle). Donc au retour, si votre vol est en matinée, il est conseillé de prendre sa dernière nuit d'hôtel sur une plage de Negombo.

Communément appelés tuk-tuk, ces petits engins motorisés font office de taxi au Sri Lanka, comme ici dans une plantation de thé près de Nuwara Eliya. Ce moyen de transport est à privilégier sur de courtes distances comme en ville à Colombo, Kandy

Communément appelés tuk-tuk, ces petits engins motorisés font office de taxi au Sri Lanka, comme ici dans une plantation de thé près de Nuwara Eliya. Ce moyen de transport est à privilégier sur de courtes distances comme en ville à Colombo, Kandy

Pour se déplacer le train est une bonne option sur de longues distances entre les grandes villes, car pas trop lent et bon marché même en première classe (avec réservation pour avoir une place assise garantie). Les trajets en train populaires pour les touristes sont Colombo-Kandy, Kandy-Badulla/Ella, Colombo-Anuradhapura, Colombo-Galle. Sur de petites distances, prendre le train est compliqué et vous ferait perdre beaucoup de temps.

A bord du train reliant Colombo à Kandy, au Sri Lanka

A bord du train reliant Colombo à Kandy, au Sri Lanka ©Odyfolio

Voyager en autocar n'est pas du tout pratique car ils ne desservent pas bien les sites touristiques, ils ne sont pas confortables voire dangereux. A envisager si vous êtes un backpacker expérimenté disposant de plusieurs semaines pour visiter le Sri Lanka. Ceci étant dit, un grand nombre de touristes utilisent cette option et ils sont satisfaits du rapport qualité prix. C'est aussi une manière d'être au plus près de la population.

Louer une voiture n'est pas recommandé car la signalisation est difficile à comprendre, et le style de conduite audacieux. Pour information, héritage colonial britannique oblige, le volant est à droite. Louer des scooters est à proscrire également au vu des distances à parcourir.

Les cars sont un moyen de transport courant au Sri Lanka, comme ici au milieu des plantations de thé, non loin de Nuwara Eliya

Les cars sont un moyen de transport courant au Sri Lanka, comme ici au milieu des plantations de thé, non loin de Nuwara Eliya

Pour visiter le Sri Lanka, la meilleure option est le chauffeur privé, à réserver à l'avance ou à trouver dans les premiers jours. C'est de loin la solution recommandée car contrairement à d'autres pays, combiner tout au long du séjour des trains avec des taxis, tuk-tuks, bus, et tours organisés à la journée ne fonctionne pas bien au Sri Lanka. Donc en dehors de certains trajets que vous voudrez faire en train, prévoyez un chauffeur pour votre séjour. Pour un ordre de grandeur compter 40EUR à 50EUR par jour (chauffeur, essence, péages, parkings), ce qui est tout à fait raisonnable si vous êtes en couple ou en famille.

Pour trouver un chauffeur une recherche internet vous donnera beaucoup de contacts, mais le mieux est certainement de se faire conseiller quelqu'un par des amis qui se sont déjà rendus au Sri Lanka. Nous mêmes avons utilisé les services de BlackSon basé à Kandy.

Le prix dépend du nombre de kilomètres, de la présence d'autoroutes payantes, du nombre de personnes, des catégories d'hôtels. Le prix négocié doit clairement faire état de ce qui est inclus et non inclus. Il faut se mettre d'accord sur la durée et sur le trajet prévu. En général le pétrole, frais de parking et péages sont inclus dans le prix, de même que l'hébergement et les repas du chauffeur. Les prix des entrées et activités ne sont pas inclus. Mieux vaut s'adresser à une agence de voyage plutôt qu'à des individuels s’improvisant chauffeurs.

Les chauffeurs perçoivent des commissions dans certains restaurants et attractions, mais cela ne change pas le prix final que vous aurez payé. Ainsi si vous êtes un petit groupe vous pourrez avoir un meilleur prix qu'un voyageur individuel, car le chauffeur sait qu'il percevra davantage de commissions.

Il est dit ici et là qu'un pourboire journalier est fortement apprécié. 1000LKR par jour est une somme correcte.

Un bon chauffeur parle convenablement l'anglais et connaît bien le pays. Il sera de bon conseil tout au long du séjour et vous fera gagner beaucoup de temps. En revanche ses conseils pour les hôtels sont plus basés sur ses commissions que sur le rapport qualité prix, donc réservez sur Internet vos hôtels avant de partir.

Un chauffeur au Sri Lanka, combien ça coûte par jour? Les prix annoncés sont en général corrects et ne nécessitent pas forcement de négociation. Voici quelques exemples (les prix annoncés s'entendent pas véhicule privatisé jusqu'à 6 personnes, entrées et repas non inclus). Pour une journée dans la région de Kandy (Elephant Orphenage, Botanical Garden, Temple de la dent et éventuellement spectacle de danse en soirée) compter 5000 LKR. 7000 LKR pour un trajet Colombo-Kandy aller simple. 9000 LKR pour une journée à Sigiriya et Dambulla au départ de Kandy. 57000 LKR pour un voyage de 5 jours au départ de Kandy avec Sigiriya, Polanaruwa, Nuwara Eliya, Parc de Yala, Galle. En gros compter 10000 LKR par jour en moyenne.

Maintenant que nous avons posé la problématique des transports du Sri Lanka, préparons notre itinéraire.

Itinéraire Sri Lanka Essentiel 5 jours

Jour 1: Départ le matin de l'aéroport de Colombo, ou d'un hôtel de Negombo avec un chauffeur réservé à l'avance. En route pour l'orphelinat des éléphants (Pinnewala Elephant Orphanage). Sur le trajet (2h30), s'arrêter pour admirer les nombreux points de vue. Près de l'orphelinat il y a de nombreux sites pour se balader à dos d'éléphant (découverte de 10 minutes en général). A l'orphelinat le biberon est donné aux éléphants à 13h15. Déjeuner le long de la rivière où se baignent les éléphants. Puis, reprendre la route pour Sigiriya (3 heures). A Habarana près de Sigiriya, possibilité de faire une excursion de 45 minutes à dos d'éléphant. Privilégier les beaux hôtels avec piscine et vue sur le rocher pour se détendre, comme par exemple l'hôtel Sigiriya ou le Aliya Resort and Spa

Jour 2: Visiter Sigiriya tôt le matin pour éviter la foule et la chaleur. Ensuite, prendre la route pour Polonnaruwa (1h30) et y déjeuner. Prendre quelques heures de détente à votre hôtel (de préférence avec vue sur le lac, comme le Lake Hotel) et en fin d'après-midi, visiter les sites.

Jour 3: Prendre la route pour Dambulla (2h) et visiter le site. Déjeuner dans les environs. Reprendre la route de Kandy et s'arrêter une heure au jardin des épices (Ranweli Spice Garden par exemple) et effectuer un arrêt photo au temple hindou de Matale. En arrivant à Kandy et en fonction de l'heure, vous pouvez prendre une photo du boudha géant, visiter le temple de la dent à Kandy (Temple of the tooth) et assister à un spectacle de danse en soirée, ou vous promener autour du lac. Dormir une nuit à Kandy, les hôtels sur les hauteurs sont plus tranquilles qu'en centre ville.

Jour 4: Visiter le temple de la dent (si cela n'a pas été fait la veille), puis se promener deux heures dans le jardin botanique situé à 30 minutes du centre, puis prendre la route pour Eliya Nuwara. Déjeuner en chemin, par exemple aux cascades de Ramboda (Ramboda falls). Sur le trajet, visiter une plantation de thé (par exemple Mackwood Tea Plantation). En arrivant à Nuwara, admirer les édifices coloniaux. Dîner au restaurant Thaïlandais du Grand Hôtel.

Jour 5: Revenir à l'aéroport de Colombo en passant par les magnifiques paysages de Horton Plains. Il est possible de s'affranchir de son chauffeur et de revenir à Colombo Fort Station par le train depuis Nuwara Eliya, et ensuite de prendre un taxi jusqu'à l'aéroport. Dans tous les cas cela fonctionne si votre vol décolle après 20 heures, ou le lendemain matin (dormir à Negombo dans ce cas).

Itinéraire 7 jours (Essentiel + côte Sud)

Jours 1 à 4 : programme identique à l'itinéraire Essentiel 5 jours décrit précédemment.

Jour 5: prendre la route toute la matinée pour le parc National de Yala de manière à y arriver pour 12h. La route passe par Ella et il y quelques arrêt photos (cascades et jolis panorama sur les montagnes et plantations). 4 heures de trajet. Faire le check-in à l'hôtel et y déjeuner. A 14 heures, départ du safari au parc national de Yala (Yala National Parc Safari). Retour à l'hôtel après 18 heures.

Il y a pas une grande offre hôtelière près de Yala Park dont mieux vaut réserver à l'avance. Si vous recherchez des prestations confortables de niveau 4 étoiles, allez au Kithala Resort. Si vous préférez une expérience camping tout confort au cœur du parc, réservez le Big Game Camp Yala. Si vous recherchez un hôtel par cher au bon rapport qualité prix, éloignez-vous un petit peu de l'entrée du parc et séjournez au Shine Park.

Jour 6: En route pour Galle (3 heures). Depuis la route il y a peu d'occasions pour admirer l'océan. Déjeuner à Galle face aux remparts et prendre 2 heures pour visiter la ville. Ensuite rejoindre votre hôtel en bord de mer que vous choisirez sur la route entre Galle et Colombo, ou à Negombo.

Si vous recherchez un établissement de niveau 5 étoiles non loin de Galle sur la route de Colombo avec accès plage, intéressez-vous au Jetwing Lighthouse Club et au Elysium.

Jour 7: Profiter de la mer et de la plage un jour ou plus avant de reprendre son avion.

Selon votre budget nous vous recommandons trois hôtels avec accès plage : le Heritance Negombo, la Anicia Beach House et le Puetz Travels Beach Resort.

Extension Anuradhapura

Le site d'Anuradhapura est d'une importance capitale d'un point de vue historique, mais visuellement moins impressionnant que Polonnawura. Comme il est situé très au Nord il faudra bien réfléchir avant de l'intégrer dans votre parcours.

Pour votre hôtel à Anuradhapura nous vous recommandons le Cadjan Sacred Anuradhapura, qui est le seul hôtel situé au cœur du site archéologique. Beaucoup moins cher, le Heaven Upon Rice Fields à l'avantage d'être proche du site archéologique, d'avoir un restaurant et de superbes vues sur les rizières.

Mieux vaut aller Anuradhapura le premier jour du circuit, directement depuis l'aéroport de Colombo avec un chauffeur ou en train à partir de Colombo Fort Station. Prendre quelques heures pour visiter le site, puis rejoindre Sigiriya et récupérer les instructions du circuit Essentiel 5 jours. Dans ce cas, il faudra planifier la visite de l’orphelinat des éléphants le jour 4 après le jardin botanique, et impérativement visiter le temple de la dent la veille.

Extension Pic d'Adam (Adam's Peak)

L'ascension du pic d'Adam est relativement physique, du fait de la longueur de la randonnée (8 heures aller-retour). Elle peut se faire de jour ou de nuit. Sur les circuits précédents, placer l'extension juste après la nuit à Nuwara Eliya. Prendre un hôtel pour une ou deux nuits au plus près du pic.

Extension Ella

Ella est une paisible bourgade de montagne avec de nombreuses possibilités de randonnées, notamment, et il y a beaucoup d'hôtels à petit budget pour se relaxer.

En fonction des activités prévues, prévoir une ou plusieurs nuits après Nuwara Eliya. Depuis Ella (et Badulla) il est possible de revenir en train à Colombo.

Paysages au Sud de Nuwara Eliya au Sri Lanka

Paysages au Sud de Nuwara Eliya au Sri Lanka

Extension Negombo

Avant de reprendre son avion, à deux pas de l'aéroport, la station balnéaire de Negombo offre un très grand choix d'hôtels pour se reposer au bord de la plage à la fin de son itinéraire.

Extension Côte Est

En fonction de la météo il peut être préférable de choisir sa station balnéraire sur la côte Est.

Trincomalee, Uppuveli et Nilaveli s'intégreront à votre itinéraire après Sigiriya ou Anuradhapura.

Passikudah, Kalkudah et Batticaloa pourront se placer après Polonnaruwa.

Arugam Bay est une bonne option pour terminer le circuit Essentiel 5 jours après Nuwara Eliya, ou après une extension à Ella.

Extension dans le Nord et Jaffna

Le Nord et la région de Jaffna, qui il y a encore peu de temps était à éviter en raison du climat politique lié à la récente guerre, attire de plus en plus de touristes en dépit d'infrastructures encore limitées. La présence de forces paramilitaires gouvernementales est visible, et il est déconseillé de rester sur les grands axes et de ne pas s'aventurer dans la nature et les lieux isolés car il reste beaucoup de mines et d'engins explosifs.

Sources et notes :

public Office du tourisme : http://www.srilanka.travel/ (en anglais)

public Sécurité Sri Lanka, danger, sécurité : Conseils voyageurs ministère affaires étrangères français