OdyFolioTravel
home Odyfolio Travel chevron_right Dossiers Pays chevron_right Sri Lanka chevron_right Parc National de Yala

Safari sauvage au Parc National de Yala

access_time Mis à jour le 03.09.2016

NatureSport et aventureAnimaux

Situé dans le Sud du Sri Lanka, le parc national de Yala est une grande étendue de brousse où évoluent en liberté des animaux sauvages. Des safaris y sont organisés pour la demi-journée.

Eléphants sauvages apperçus lors d'un safari au parc national de Yala, dans le Sud du Sri Lanka

Eléphants sauvages apperçus lors d'un safari au parc national de Yala, dans le Sud du Sri Lanka

Conseils pour choisir son hôtel près du parc de Yala au Sri Lanka

Le parc national

Le parc national de Yala a pour vocation de préserver les espèces animales locales. D'une superficie de 130.000 hectares, il est divisé en cinq zones dont deux ouvertes au public. C'est un paysage de brousse en bordure de l'océan parcouru par des pistes poussiéreuses et doté de nombreux réservoirs d'eau infestés de crocodiles où les éléphants et autres mammifères viennent se baigner.

Le littoral du parc a été redessiné suite au passage du tsunami de 2004. 250 personnes sont décédées mais aucun animal... ce qui confirmerait les théories de sixième sens des animaux, et nous laissera méditer pendant la visite sur la non-sensibilité de l'espèce humaine à la nature.

Visiter le parc

La visite du parc s'effectue en jeep qu'il faut réserver à l'avance. L'entrée pour le public se situe à une trentaine de kilomètres de Tissamaharama. Compter 3500LKR pour une jeep tous inclus. L'entrée au parc coûte 3688LKR par adulte et 1038LKR par enfant.

Mieux vaut y aller tôt le matin ou en fin d'après-midi quand les animaux s'abreuvent dans les réservoirs d'eau. Dans tous les cas la visite durera une demi-journée car l'accès aux zones sauvages prend plus d'une heure depuis les hôtels.

Les animaux

Il n'est pas garanti de voir toutes les espèces d'animaux mais normalement vous devriez pouvoir observer des éléphants sauvages, des buffles, des cochons sauvages, des crocodiles et beaucoup d'oiseaux, notamment des pélicans.

En revanche apercevoir des félins (léopards) est pratiquement impossible, et il faudra se contenter de leur ancêtres empaillés dans le petit musée à l'entrée du site.

Les règles

La visite du parc de Yala ne peut se faire qu'à bord d'une jeep encadrée par un pisteur officiel du parc. Pour des raisons de sécurité il est strictement interdit de descendre de voiture, d'apporter de la nourriture à forte odeur ou de manger à bord des jeeps.

Pour ne pas troubler la quiétude des animaux et préserver le site, il est interdit de nourrir les animaux, de fumer, de jeter ses détritus. Également veillez à avoir votre téléphone en mode silencieux et le flash de votre appareil photo éteint.

Trouver un hôtel près de Yala Park

L'offre hôtelière du parc de Yala est limitée et il est conseillé de réserver à l'avance. Si vous recherchez des prestations confortables de niveau 4 étoiles, allez au Kithala Resort. Pour une expérience camping haut de gamme au cœur du parc, prenez le Big Game Camp Yala. Si vous êtes à la recherche d'un hôtel au bon rapport qualité prix pas cher, séjournez au Shine Park (cet hôtel est plus éloigné du parc que les précédents).

Sources et notes :

public Site officiel : http://yalasrilanka.lk/ (en anglais)