OdyFolioTravel
home Odyfolio Travel chevron_right Dossiers Pays chevron_right Sri Lanka chevron_right Polonnaruwa

Polonnaruwa, la deuxième capitale du Sri Lanka

access_time Mis à jour le 03.09.2016

Culture et patrimoineArchéologie

La cité historique de Polonnaruwa est un site archéologique de premier ordre au Sri Lanka, et une étape incontournable du Triangle Culturel. Devenue la deuxième capitale du Sri Lanka après l'anéantissement d'Anuradhapura, Polonnaruwa présente un riche patrimoine architectural à ses visiteurs.

Temple de Polannaruwa, au Sri Lanka

Temple de Polannaruwa, au Sri Lanka

Un peu d'histoire

Au huitième siècle, Polonnaruwa abritait seulement une modeste résidence royale. Deux siècles plus tard, alors que Anuradhapura, la première capitale su Sri Lanka décline rapidement après avoir été rasé le souverain tamoul Rajaraja, Polonnaruwa se développe sous l'impulsion des rois cinghalais. Grâce à une savante maîtrise de l'irrigation, la ville devient une base de reconquête du Sri Lanka, et atteindra son apogée aux 12 et 13ème siècles. Portée par la mégalomanie de ses dirigeants, de somptueux bâtiments royaux et religieux y furent édifiés.

Guide de visite

Avant de visiter les sites archéologiques, commençons par le musée de Polannaruwa (Polannaruwa Museum). Il y a peu d'objets exposés mais de très intéressantes maquettes des bâtiments permettant de comprendre leur architecture d'origine. Compter entre 15 et 30 minutes pour la visite du musée.

Les premiers sites à visiter sont groupés dans le Sud, non loin du musée. Le premier site est composé de trois bâtiments : le palais royal (Vejayanta Pasada) et des centaines de chambres pour les demoiselles de la cour du roi. Marchez ensuite jusqu'au bains royaux (Kumara Pokuna) que vous atteindrez en descendant un escalier. Puis en revenant sur vos pas, arrêtez-vous à la salle du conseil (Parakrama Bahu) reconnaissable à sa multitude de colonnes verticales. Ce ne sont pas des sites religieux donc pas besoin d'enlever ses chaussures; en revanche pour la quasi totalité des autres sites que nous allons présenter, il faudra se déchausser pour pénétrer dans les édifices.

A cinq cent mètres direction Nord, sur la gauche, un temple dédié à Shiva. Puis encore plus au Nord, la fameuse Terrasse de la dent qui se compose d'un ensemble de bâtiments religieux, dont le Vatadage (photo ci-dessus), le Hatadage (juste en face, un temple qui aurait abrité une dent de Boudha).

Remontons en voiture et parcourons environ deux kilomètres vers le Nord sur une voie qui jadis était très commerçante pour rejoindre la partie Sud de Polonnaruwa.

Lankatilaka expose un grand Boudha debout, que l'on atteint après avoir traversé un ensemble de Stupas peuplés de gentils singes à face grise.

De l'autre côté de la route près du lac, le Kalu Gal Viahara présente d'autres boudhas debout.

En reprenant la voiture plus vers le Nord, on atteint la Maison des Images (Tivanka Image House), bâtiment dont la beauté se révèle une fois à l'intérieur, dont les murs sont riches de fresques colorées.

Informations pratiques

Vous l'aurez compris mieux vaut être véhiculé pour visiter Polonnaruwa. Louer des vélos depuis son hôtel est aussi envisageable.

Pour visiter l'ensemble des sites y compris le musée, il faut acheter un pass d'une valeur de 3900LKR, en vente au musée.

Hôtels à Polonnaruwa

Polonnaruwa propose une offre limitée d'hôtels. Sans pour autant être les meilleurs, les hôtels en bordure du lac offrent en général une très belle vue sur les eaux sauvages.

Sources et notes :

public Patrimoine mondial de l'Unesco : http://whc.unesco.org/fr/list/201/